Les dangers des médicaments contrefaits

Ces dernières années, on enregistre un taux sans précédent de fabrication de médicaments de mauvaise qualité ou contrefaits dans plusieurs régions du monde. En effet, c’est une pratique très en vogue qui met à mal la santé de millions de personnes à travers le monde. Pour lutter contre ce fléau, il faut d’abord connaître les conséquences qui en découlent. Ainsi, nous allons vous présenter dans le présent article, les différents dangers auxquels les médicaments contrefaits vous exposent.

Les médicaments contrefaits sont nocifs

Un médicament dit contrefait est un faux médicament qui a la même forme et la même esthétique que le médicament original alors qu’il n’a pas les propriétés. Ainsi, ce sont des médicaments de qualité douteuse qui porte des étiquettes mensongères. Contrairement aux originaux, les médicaments contrefaits sont souvent très nocifs pour l’organisme humain. Plusieurs raisons expliquent le fait que les médicaments soient plus dangereux pour la santé. En outre, dans la majorité des cas, ces médicaments ne contiennent pas les bonnes doses de substances actives. Ils contiennent peu ou trop de substance contenue dans le médicament original. Or, vous savez bien que dès que les doses ne sont pas respectées, cela devient trop dangereux pour la santé. Ceci n’est pas une chose étonnante puisque ces médicaments sont fabriqués par des personnes qui ont une fois eu envie de devenir pharmacien, mais qui n’ont jamais suivi de vraies formations. 

Des médicaments fabriqués dans des conditions peu catholiques

Les médicaments contrefaits ne respectent aucune norme et ne sont soumis à aucun test. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils sont trop dangereux pour la santé. Le plus souvent, ils sont conçus dans des laboratoires clandestins et ne sont pas bien suivis. Ces laboratoires sont généralement insalubres et malsains. Aucun produit de qualité ne peut donc y ressortir. Les médicaments contrefaits sont donc de véritables poisons que vous devez à tout prix éviter de consommer pour ne pas vous rendre davantage malade.